Non classé

Veille citoyenne

Inf’OGM, le Journal a besoin de votre soutien

Depuis 25 ans maintenant, Inf’OGM décrypte l’information sur les OGM et les biotechnologies et apporte un regard critique qui contrebalance la communication des lobbys de l’agroindustrie. La rigueur scientifique et la qualité de l’information produite vient du travail de nos journalistes spécialisés (biologie, droit, philosophie). Ils scrutent l’actualité et mènent des investigations sur des sujets méconnus : numérisation du vivant, micro-organismes génétiquement modifiés, alliances du Big Data et des OGM en agriculture…

Brevets

Conflit autour d’une tomate violette

Menacé par des brevets appartenant à l’entreprise anglaise Norfolk Plant Sciences, le semencier étasunien Baker Creek Heirloom Seed a décidé de retirer de son catalogue 2024 une tomate dite « violette » ou « pourpre », riche en antioxydants. Ce conflit entre semenciers a pour base un brevet de Norfolk sur une tomate transgénique non autorisée dans l’Union européenne.

Analyse / Détection

Traçabilité des OGM/NTG : deux programmes de recherche concurrents

Le 6 décembre 2023, la Commission européenne signait l’attribution de 11 millions d’euros pour deux programmes de recherche différents sur la traçabilité des OGM/NTG. Des financements qui interpellent, car la Commission a régulièrement affirmé que la traçabilité de ces produits n’était pas possible. Un des deux programmes a d’ailleurs pour acteur Euroseeds, une organisation de lobbying ayant elle-même affirmé à plusieurs reprises l’impossibilité d’une telle traçabilité.

Brevets

OGM/NTG : une interdiction des brevets en trompe l’œil

Bonjour tout le monde !

Journal

2022 : Inf’OGM, Le Journal devient Les dossiers d’Inf’OGM

Votez pour nous !

Inf’OGM a été sélectionnée pour les Rencontres Associations Philanthropes (RAP) 2019. Soutenez-nous en votant pour notre projet.

Journal

Votre journal évolue

Journal

Une information pour que la société civile décide

Journal

Un nouveau journal spécialisé tout public

Attentats : la réaction de membres d’Inf’OGM

Bruxelles interdit les cultures OGM sur son territoire